François Fillon s'attire les foudres de la famille Bérégovoy

François Fillon s'attire les foudres de la famille Bérégovoy

6Medias, publié le vendredi 24 mars 2017 à 15h37

"C'est une image qui me blesse, qui m'a fait souvent penser à Pierre Bérégovoy" C'est l'une des multiples phrases choc prononcées par François Fillon lors de "l'Emission politique" sur France 2 ce jeudi 23 mars. Une sortie restée en travers de la gorge de la famille de l'ancien premier ministre qui s'était suicidé en 1993 après des soupçons de corruption.

"Je m'attendais à ce qu'il le sorte un jour. Ça m'étonnait qu'il ne l'ait pas encore fait. Il utilise un moment de l'histoire de France qui a marqué les Français, les politiques, les journalistes. C'est un événement qui a dépassé ma famille. Il utilise ce symbole pour une tactique politique. C'est écœurant", déclare Jean-Michel Bérégovoy, le neveu de Pierre Bérégovoy dans une interview accordée au site du journal Le Parisien. Pour l'élu Les Verts à la mairie de Rouen qui dépeint le candidat "Les Républicains" à l'élection présidentielle comme un "type qui n'a aucune moralité en politique" et qui ne "mérite pas d'être président", les affaires Bérégovoy et Fillon sont incomparables.



"Pierre Bérégovoy était un homme simple, (...) C'était un homme proche des gens qui ne portait pas des costumes coûtant des milliers d'euros. Il vivait de manière simple, à l'inverse de Fillon", corrige le neveu de l'ancien premier ministre. "François Fillon est un type qui confond ses intérêts particuliers avec les intérêts de la France, son rôle d'élu avec son train de vie", martèle-t-il aussi sur France Info avant de demander des excuses à François Fillon.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU