François De Rugy coupe le micro de Florence Parly

François De Rugy coupe le micro de Florence Parly©Capture LeHuffPost

LeHuffPost, publié le mercredi 21 février 2018 à 17h27

Cette fois-ci, le règlement aurait pu attendre selon les députés. François de Rugy coupe souvent le micro des députés et ministres qui dépassent les deux minutes accordées pour poser ou répondre à une question lors des séances de questions au gouvernement: c'est son rôle.



Ce mercredi 21 février, il n'a pas accordé de "passe-droit" à la ministre des Armées, Florence Parly, qui venait de rendre hommage aux deux militaires tués le jour-même au Mali. Et, quelques instants plus tard, la coupure du micro l'a empêchée de terminer sa réponse au député LREM Guillaume Gouffier-Cha. Ce qui a provoqué des huées dans l'hémicycle et l'incompréhension de la ministre.

François de Rugy a alors tenté d'expliquer qu'il ne faisait qu'appliquer la règle: "Le compteur est systématiquement arrêté lorsqu'il y a des hommages qui sont rendus."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
339 commentaires - François De Rugy coupe le micro de Florence Parly
  • Il ne sert à rien !
    Autant mettre une machine à sa place !
    Elle risque d'avoir plus de coeur !

  • elle a eu 24s pour répondre ! c'est plus qu'une maladresse !!!

  • C'est une maladresse, mais il ne faudrait pas en faire une affaire d'Etat.

  • Se sent-elle responsable pour en parler si longuement. Sont-ils bien équipés

    Pour être bien équipés, ils en sont réduits à acheter sur leur propre argent les matériels et vêtements de qualité et qui fonctionnent.

  • honteux de couper une ministre en exercice qui rend hommage à ses militaires tués.

    Ce monsieur DE Rugy qu'on connaît à peine ne se sent plus.
    Mais ce n'est pas sa faute car il ne vient pas des couches laborieuses.
    Donc, il trouve cela normal d'être le chef des députés selon lui.
    Mélanchon se plaint que ce monsieur se prenne pour le caporal des députés.