François de Rugy a-t-il démissionné pour rien ?

François de Rugy a-t-il démissionné pour rien ?©Panoramic

Source BFMTV, publié le dimanche 21 juillet 2019 à 18h17

D'après le Parisien ce samedi, l'enquête dirigée par le secrétariat général du gouvernement dédouane François de Rugy. Les 63.000 euros de travaux réalisés dans son ancien appartement de fonction seraient justifiés.

La veille, vendredi, l'enquête de l'Assemblée nationale, pas encore officiellement dévoilée, concluait elle aussi à la probité de l'homme politique. Ses dîners fastueux en tant que président de la chambre basse s'avéreraient être tous d'ordre professionnel.


Les résultats des deux premières enquêtes liées à l'affaire Rugy seront rendus ce mardi ou ce mercredi. Une affaire reste à l'étude : celle du financement d'une partie de ses cotisations à Europe Écologie-Les Verts avec son indemnité de représentation de frais de mandat, appelée IRFM. À ce propos, un proche de François de Rugy déclare au Parisien : "C'est sur ce sujet qu'on est le moins serein."

Le Premier ministre pourrait serrer la vis

Selon une information du parisien ce dimanche, confirmée par Matignon à BFMTV, Edouard Philippe réfléchirait désormais à revoir le train de vie des ministres.

D'après son entourage, ce dernier devrait rendre des arbitrages dès cette semaine et fixer de futures règles supplémentaires en plus de la circulaire qui date du 24 mai 2017, soit quelques jours après l'élection d'Emmanuel Macron. Elle avait été adressée à tous les ministres, les enjoignant à faire preuve d'exemplarité en toute circonstance, dans l'exercice de leur fonction comme en dehors de leur engagement public; et les incitant à adopter un "comportement modeste et respectueux de chacun".

Matignon serait donc désormais prêt à durcir les règles liées aux appartements de fonction et aux frais de représentation notamment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.