Franck de Lapersonne retiré du dernier film de Fabrice Éboué

Franck de Lapersonne retiré du dernier film de Fabrice Éboué
Le comédien Franck de Lapersonne, le 9 novembre 2017 à Colombey-les-deux-Églises (Haute-Marne).

Orange avec AFP, publié le mardi 19 décembre 2017 à 16h30

Le comédien, Franck de Lapersonne, qui s'est engagé auprès du Front national (FN) de Marine Le Pen puis des Patriotes de Florian Philippot, a été retiré du dernier film de Fabrice Éboué intitulé "Coexister".

La séquence avait été tournée il y a un an, avant que le comédien ne révèle son engagement auprès du parti d'extrême droite. Fabrice a préféré filmer une autre scène avec un autre acteur.

Un choix motivé par la candidature du comédien aux élections législatives dans la Somme. "Le risque, c'était qu'il devienne député et ça devenait alors un film politique. Moi c'était un film pour déconner et qui s'appelait Coexister", a expliqué Fabrice Éboué lundi sur le plateau de l'émission "Quotidien" présentée par Yann Barthès sur TMC.



"Merci aux démocrates qui aux Grandes Gueules ont pris ma défense et par delà, tous les artistes engagés. Yves Montand a beaucoup tourné quand il était au Parti communiste en plein guerre froide... Il semble qu'un acteur de gauche et patriote n'ait pas ce droit aujourd'hui", a tweeté mardi le comédien devenu homme politique sur son compte Twitter.



Franck de Lapersonne avait déjà joué dans plusieurs films co-réalisés par Fabrice Éboué, comme le Crocodile du Bostwanga ou Case départ. En septembre dernier, il a rejoint le mouvement politique Les Patriotes, créé par Florian Philippot après son départ du FN. Il en est même le co-fondateur et le vice-président. Le comédien a prédit que le FN allait "mourir" et que cela serait "une bonne nouvelle pour la République".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU