France têtesd'accueil

France têtesd'accueil

Au Centre d'accueil et d'orientation de Gelos (Pyrénées-Atlantiques),en mai 2017.

A lire aussi

Libération, publié le lundi 16 avril 2018 à 21h06

Sur la photo postée sur Facebook, Idrissa s'apprête à souffler ses bougies d'anniversaire sur le gâteau que lui tend Victoire. Le dessert a été confectionné maison, on a sorti des bulles. C'était en janvier, quelque part en Loire-Atlantique, dans le salon de Pascale, volontaire du réseau informel Migrants and Co. Créée il y a trois ans par Nathalie Mainguet, une mère de famille habituée au bénévolat mais qui ne vote pas, cette page Facebook met en relation des mineurs étrangers isolés et demandeurs d'asile avec des citoyens français.

L'histoire a commencé par une rencontre. Lors d'une distribution alimentaire en 2015, Nathalie Mainguet croise un jeune étranger qui ne parle ni anglais ni français et manque de tout : «C'était une solitude absolue.» Sur le réseau…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.