Florian Philippot veut "augmenter le Smic de 25% en cinq ans"

Florian Philippot veut "augmenter le Smic de 25% en cinq ans"
Florian Philippot à Lens, le 27 novembre 2017

, publié le vendredi 24 août 2018 à 11h20

Invité de la matinale de de BFMTV, le président des Patriotes a plaidé pour une politique de soutien aux petits salaires.

Florian Philippot veut augmenter le salaire minimum. Vendredi 24 août, le chef des file des Patriotes a défendu une "augmentation massive du pouvoir d'achat et des petits salaires". "Par exemple, il faudrait augmenter le Smic de 25% en cinq ans". "Ça relancera la machine, il faut le faire", a-t-il défendu au micro de BFMTV et RMC.



UNE LIGNE "PLUS À GAUCHE QUE LE PS"

Ce "nouveau Smic" serait même entièrement transformé et rebaptisé, car le terme de "Smicard" "donne le sentiment d'un attachement à la pauvreté", a estimé l'ancien bras droit de Marine Le Pen, qui "assume" défendre une position généralement peu partagée à droite. "On a certaines positions beaucoup plus à gauche que le parti socialiste et je l'assume", a-t-il déclaré vendredi matin. Pour lui, son parti conjugue d'ailleurs "le meilleur de la droite, le meilleur de la gauche, le meilleur du centre". "C'est pour ça que j'ai créé Les Patriotes pour faire opposition à Emmanuel Macron et tous ceux qui roulent pour leur fric", a-t-il insisté.



En échange de l'augmentation du salaire minimum, l'eurodéputé et conseiller de la région Grand-Est promet des mesures pour soutenir l'activité des firmes françaises. "Nous donnerons en contrepartie aux entreprises - en particulier aux PME et aux PMI, au secteur agricole, au secteur des services et aux start-up - le patriotisme économique. Nous leur donnerons la priorité dans les marchés publics en France. Nous leur donnerons un 'booster' pour les exportations à l'international", a-t-il assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.