Florian Philippot règle ses comptes avec Robert Ménard

Florian Philippot règle ses comptes avec Robert Ménard©capture France 2

source L'Opinion, publié le mercredi 23 août 2017 à 09h45

Les échanges musclés fusent. Robert Ménard a émis de vives critiques contre Marine Le Pen et le Front national dans Le Figaro.

Des propos que Florian Philippot n'a pas apprécié et il lui a répondu ce mercredi matin sur France 2.
« Monsieur Ménard, à chaque fois qu'il s'exprime, c'est pour avoir un propos désobligeant, en l'occurrence là sur Marine Le Pen, tout en ayant été capable de demander le soutien du Front national quand il le voulait. Donc, c'est que Marine Le Pen n'était pas si nulle que cela. Il est toujours dans le propos polémique », a-t-il d'abord déclaré.



Puis le vice-président du FN a repris sa saillie. « Lui, il a toujours une vision assez rabougrie, assez fermée, assez rétrograde des choses où il nous parle d'union des droites. Enfin, ça c'était le Front il y a 25 ans. On ne va pas faire l'union des droites avec des gens qui nous ont trahis méthodiquement quand ils sont arrivés au pouvoir », a-t-il conclu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
155 commentaires - Florian Philippot règle ses comptes avec Robert Ménard
  • avatar
    nipatrienipatron  (privé) -

    Qu'ils se chamaillent entre eux, ça nous fait des vacances!!! Et peut-être que ça éveillera le reste d'intelligence qui stagne au fond des yeux à ce qui leur sert d'électorat!!!

  • Robert Ménard, celui qui préfère les accords déviants à d'autres ?

  • ma pensée
    j'ai constaté grasse a vos médias que mr MENARD était un nouveau adhérent au FN d'après cet article "un peu de pudeur mrs médias "

  • avatar
    caplan  (privé) -

    Je croyais qu'il s'était fait virer ..il n'a pas encore compris ..

  • Réglements de comptes à OK Corral entre deux hommes, deux vrais, l'un ex-reporter sans frontières qui veut les rétablir en demandant à Le Pen de s'apparenter à sa bande, l'autre qui a élargi le fondement idéologique de la même bande, porte-parole privilégié de la chèfe qui reste prudemment à l'écart de la ville. Un western saucisson au goût de navet.

    Il y a environ 40 ans, Le Pen fondait le FN et était le président du parti, maintenant sa fille l'a expulsée pour le principe de la dédiabilisation mais c'est toujours un parti d'extrême-droite. Sont-ce toujours "les memes vieilles diatribes" ?