Florence Parly : "Si des djihadistes périssent à Raqqa, c'est tant mieux"

Florence Parly : "Si des djihadistes périssent à Raqqa, c'est tant mieux"©Europe 1

Source Europe 1, publié le dimanche 15 octobre 2017 à 14h50

Alors que la capitale de l'organisation Etat islamique est en train de tomber, la ministre des Armées a estimé que le plus efficace, pour empêcher le retour de djihadistes en France, c'est d'"aller au bout" de l'opération. Raqqa, le fief syrien de Daech, est sur le point de tomber.

Les djihadistes tentent actuellement de fuir la ville, et en vertu d'un accord trouvé avec les Kurdes, ils sont autorisés à évacuer leur bastion. Ce qui inquiète la coalition internationale, qui craint le retour des djihadistes étrangers dans leur pays d'origine.



Pour Florence Parly, ministre des Armées, invitée dimanche du Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/CNews, le plus efficace pour éviter cela, c'est de poursuivre les opérations militaires jusqu'au bout. "S'il y a des djihadistes qui périssent dans ces combats, je dirais que c'est tant mieux", a-t-elle affirmé. "Nous ne pouvons rien faire pour empêcher leur retour. Nous pouvons poursuivre le combat pour neutraliser le maximum de djihadistes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.