Fiscalité : les promesses d'Emmanuel Macron devant les maires de France

Fiscalité : les promesses d'Emmanuel Macron devant les maires de France©LUDOVIC MARIN / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 22h16

La rencontre s'annonçait tendue entre Emmanuel Macron et les maires de France. Arrivé à Porte de Versailles sous les sifflets, le président s'est employé pendant une heure et quart à rassurer les élus. Les maires attendaient une clarification sur la taxe d'habitation, Emmanuel Macron le confirme : elle sera supprimée pour 80% des Français d'ici 2020. Pour la première fois, il envisage même d'aller plus loin, vers une suppression totale de cet impôt.

Refonte de la fiscalité locale

Il annonce également une refonte totale de la fiscalité locale d'ici trois ans. Il veut donner plus d'autonomie aux collectivités, ne touchera pas à la carte territoriale et garantit que l'État ne forcera pas les regroupements de communes. Mais beaucoup ne sont pas rassurés dans l'assemblée. Le…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Fiscalité : les promesses d'Emmanuel Macron devant les maires de France
  • Comment peut il connaitre les problèmes rencontrés dans les municipalités alors qu'il n'a jamais eté maire ou conseiller municipal
    les maires ajustent leurs finances chaque année en fonction des besoins mais aussi pour la mise en conformités aux règles et normes européennes

  • pourquoi ne refond on pas plutôt la fiscalité et sociale européenne
    les gens et les entreprises n'auraient plus aucuns intérêts à se délocaliser
    ni les employeurs à faire appel à des travailleurs déplacés
    cela supprimerait aussi la concurrence sauvage entre pays de l'UE
    ceux que l'on dit anti européens en réalité ne le sont pas , ils sont réalité pour une harmonisation sociale et fiscale de l'UE

    A la création de l'UE, c'était ce qui était prévu. Les quelques pays fondateurs avaient même fait l'impasse ! Il y avait peu de différences entre eux questions fiscalité et charges sociales, c'était jouable... Malheureusement, cela s'est gâté par la suite quand on a commencé à ouvrir les portes de l'EU en faisant l'impasse sur ce genre de problème !

    dqr33 la question est doit on continuer sur la voie actuelle ce faisant en ordre divisé fiscalement et socialement a t elle des chances de survie
    ou bien doit on être anti UE sous sa forme actuelle pour ce faisant en venir à faire suffisamment pression pour imposer de revenir à l'idée première
    pour se faire doit on utiliser la boite à outil à disposition ou bien laisser sombrer l'UE parce que la couleur de la boite à outil ne nous plait pas
    lorsque les gens se sentent spolier dans leurs droits ils font un repli sur soi et des désirs indépendantistes voient le jour
    refusez les signes annonciateurs ne changent rien pays après pays li y a eu les signes avant coureurs et aujourd'hui on fait mine que même l’Allemagne soit touchée
    et ceux qui detiennent le pouvoir aujourd'hui ne feront rien pour changer et l'UE va se deliter brexit aprés brexit ( brexit etant un mot générique)

    Vivarais
    Si j'ai bien compris, vous demandez à sortir de l'Europe et de l'Euro.
    Comment alors imposer aux autres les mêmes règles sociales et fiscales puisque chaque état recouvrera sa souveraineté et sera libre d'appliquer les règles qu'il voudra?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]