Fiscalité : Emmanuel Macron "assume de taper au portefeuille les plus fragiles, je trouve cela dingue", réagit le sénateur FN David Rachline

Fiscalité : Emmanuel Macron "assume de taper au portefeuille les plus fragiles, je trouve cela dingue", réagit le sénateur FN David Rachline©FRANCEINFO / RADIOFRANCE

franceinfo, publié le lundi 16 avril 2018 à 10h04

L'interview d'Emmanuel Macron organisée par BFMTV/RMC et Mediapart "est d'abord une opération de communication qui avait commencé cette semaine", a estimé lundi 16 avril sur franceinfo, le maire Front national de Fréjus (Var), David Rachline. "On voit bien là qu'il s'agit d'essayer de faire un peu de politique spectacle. Il est resté sur des sujets connus sans sortir du cadre habituel. On s'attendait à un peu d'originalité, mais on n'a rien appris. Tout ce qu'il a dit on le savait déjà. Sur le fond, il n'y a strictement aucune annonce, il est parfaitement inflexible", a regretté David Rachline.

Selon lui, que ce soit à Notre-Dame-des-Landes ou dans les facs, "il y a des déclarations qui ne sont pas totalement suivie des faits. Le travail n'est pas terminé aujourd'hui. Donc,…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.