"First lady" : nouvel épisode dans la guerre entre Rachida Dati et Brice Hortefeux

"First lady" : nouvel épisode dans la guerre entre Rachida Dati et Brice Hortefeux©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 13h30

L'élection de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains divise la droite. Si elle ne satisfait pas Rachida Dati, elle ravit Brice Hortefeux qui a multiplié les plateaux télé à la gloire de son chouchou.





Une attitude que son ancienne collègue au gouvernement du temps de Nicolas Sarkozy lui aurait reprochée par téléphone selon Le Parisien. "Avec tout ce que tu as fait pour Wauquiez, et comme vous êtes inséparables tous les deux, tu es un peu sa First Lady !", lui aurait-elle lancé "gentiment" précise le quotidien. Face à cette attaque, l'ancien ministre de l'Intérieur serait "resté de marbre" selon Le Parisien. Une inimitié qui ne date pas d'hier. "Hortefeux, je le réduis à Papa Sarkozy m'a dit", avait déjà déclaré Rachida Dati il y a quelques années sur BFM TV.
 
187 commentaires - "First lady" : nouvel épisode dans la guerre entre Rachida Dati et Brice Hortefeux
  • On retrouve bien la Rachida jalouse,incompétente qui doit beaucoup a Sarckosy,et qui vient salir....avec sa haine.

  • Il convient de ne pas occulter l'état de ruine dans lequel se trouvent les partis politiques traditionnels Gauche Droite et Centre confondus qui ont tous sans exception apporté leur part contributive à la dégradation économique, sociale, et sociétale du pays, et à sa perte d'identité . Tous les principaux partis ont balayés et anéantis par les électeurs eux mêmes, sontv quasiment en ruine anéantis dans leurs structures et ne ne se reconstruiront sûrement pas avec les présents vestiges de leurs représentations humaines d'hier qui continuent à se déchirer entre eux à pleines griffes et dents aiguisées pour se disputer les semblant lambeaux de restes de position hiérarchique poussés par la espoir de les voir renaître de leurs cendres. Dati, Hortefeux , et Cie ont donné des années durant les pleines mesures de leur incapacité et ne se rendent même plus compte dans leurs aveuglement que les Français assistent leur combat féroce avec des yeux d'enfants ravis d'assister aux tribulations de Gnafon dans guignol ou la reconquête du pouvoir.

  • La formule fait mouche et contient sa part de vérité..

  • C'est tout de même terrible, elle doit être en manque !!!

  • Sarkozy, Hortefeux, Vauquiez, des gens qui sont attirés par le pouvoir pour le pouvoir et leur aura personnel . Des narcissiques de la,politique de classe , de la classe des nantis. Quant à Rachida Daty elle n'a pas laissé d'empreinte progressiste dans les fonctions qu'elle a occupées. Ces gens là ne comptent plus pour ce qu'ils croient être encore et ne leur accordons pas l'importance qu'ils pensent avoir et qui en réalité a été fortement rabotée à l'élection présidentielle. Pour les gens qui sont capables d'analyser la politique ces quatre personnages ne sont plus que des profiteurs du système politicien.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]