Financements libyens : Nicolas Sarkozy fait appel de son contrôle judiciaire

Financements libyens : Nicolas Sarkozy fait appel de son contrôle judiciaire

ARCHIVE. Nicolas Sarkozy dans ses bureaux, le 12 février dernier.

leparisien.fr, publié le vendredi 23 mars 2018 à 08h39

Son avocat Me Thierry Herzog l'a annoncé ce vendredi matin.

L'avocat de Nicolas Sarkozy va faire appel du contrôle judiciaire qui accompagne la mise en examen de l'ancien président de la République. Me Thierry Herzog l'a annoncé sur RTL ce vendredi matin.

Nicolas Sarkozy, qui s'est défendu avec véhémence et forces détails, jeudi soir au 20 heures de TF 1, a été mis en examen par le juge Serge Tournaire pour trois qualifications : corruption active, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens. Le contrôle judiciaire -une première pour un ancien chef d'Etat français- lui impose de couper tout contact avec neuf personnes, dont les proches Claude Guéant, mis en examen pour faux, usage de faux et blanchiment de fraude fiscale, et Brice Hortefeux, auditionné comme suspect libre par les enquêteurs qui cherchent à démêler le vrai du faux le dossier libyen.

Il lui est aussi interdit de se rendre en Libye, en Égypte, en Tunisie et en Afrique du Sud.

LIRE AUSSI >Ce que contient le strict contrôle judiciaire imposé à Nicolas Sarkozy

«Quelle est la raison de ce contrôle judiciaire », a interrogé ce vendredi Me Thierry Herzog. Jeudi soir, Nicolas Sarkozy s'est lui aussi montré dubitatif : Claude Guéant et Brice Hortefeux «sont des proches », et depuis «cinq ans » que l'affaire a commencé, il aurait largement eu le temps d'arrêter une version commune avec eux.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
35 commentaires - Financements libyens : Nicolas Sarkozy fait appel de son contrôle judiciaire
  • Pour ceux qui ont oublié Mr Edwy Plenel n’en est pas à sa première déclaration calomnieuse
    En 1991 il a fourni des fausses lettres à en-tête de l’ambassade de France au Panama affirmant que la général Noriega aurait financé le PS lors de la campagne présidentielle de 1988
    Le journal le monde dans lequel Plenel officiait avait exprimé son regret d’avoir publier un article sans avoir préalablement fait vérifier les sources
    Quant à Mr Plenel , il s’est laissé aller à un commentaire
    « J'ai oublié que j'étais journaliste. Je me croyais romancier »

    Voilà comment pour un scoop ce monsieur est capable de faire !

  • quel cinéma il a fait sur TF1

  • Pourquoi lui interdire la Libye ?? au contraire , il faut l'encourager a y aller !!! le sauveur du pays ....il doit y avoir des tas d'amis...là bas .

  • Pour ne pas évoquer le climat social, il faut bien distraire le peuple !!!!!!!!!!!

  • Sarkozy a surement fait des erreurs comme tout le monde.
    La justice n'a t-elle tien d'autre à faire? ressortir cette affaire ancienne depuis 11 ans!
    quelle opportunité au momment des greves.......les medias ne parlent que de cela et non de la grogne sociale /bien joué!