Financement libyen : "Stupéfait", Nicolas Sarkozy réagit après la volte-face de Ziad Takieddine

Financement libyen : "Stupéfait", Nicolas Sarkozy réagit après la volte-face de Ziad Takieddine©Panoramic

, publié le vendredi 13 novembre 2020 à 18h10

Les récents propos de Ziad Takieddine, principal accusateur de Nicolas Sarkozy dans l'affaire du financement libyen, pourraient s'avérer déterminants. L'ancien président a réagi sur BFM TV à ce changement de version.
 
C'est une affaire politico-judiciaire qui traîne depuis de longues années. Nicolas Sarkozy est accusé d'avoir obtenu des fonds du dirigeant libyen de l'époque, Mouammar Kadhafi, pour financer sa campagne présidentielle de 2007. Son principal accusateur, Ziad Takieddine, sulfureux homme d'affaires franco-libanais, a confirmé plusieurs fois devant les juges ou dans les médias ce financement et a assuré avoir servi d'intermédiaire. Il a cependant livré une version totalement différente le 11 novembre dans une interview accordée à BFM TV et Paris Match. « Il n'a pas eu un financement libyen pour la campagne présidentielle. Je le dis haut et fort. Le juge a tourné ça à sa manière et m'a fait dire des propos qui sont totalement contraires à ce que j'ai dit et toujours dit ».


 
« Je suis stupéfait »
 
Dès mercredi soir, sur son compte Facebook, Nicolas Sarkozy s'était réjoui que « la vérité éclate enfin », lui qui a été mis en examen le mois dernier pour « association de malfaiteurs ». L'ancien président de la République a toujours nié les faits reprochés. Dans un entretien accordé à BFM TV, il a réagi à cette nouvelle version donnée par Ziad Takieddine.
 
« Une colère froide dont vous n'imaginez pas la profondeur et la force. Je demande à ceux qui nous regardent, qu'ils aient voté pour moi ou pas, qu'ils m'aiment ou pas, est-ce normal qu'un ancien président de la République soit traîné dans la boue comme je le suis depuis 8 ans, sur les seules déclarations d'un individu qui a menti et qui vient aujourd'hui le dire ?, s'est agacé Nicolas Sarkozy, avant de poursuivre. Pour quelles raisons avez-vous menti ? Lui dit 'j'ai menti parce que le juge m'a demandé de le faire pour arranger mes propres affaires'. Je suis stupéfait ». Pour rappel, Ziad Takieddine a fui pour le Liban alors qu'il a été condamné à cinq ans de prison en France pour une autre affaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.