Financement libyen présumé : Eric Woerth "s'insurge contre la poursuite dont il fait l'objet", rapporte son avocat

Financement libyen présumé : Eric Woerth "s'insurge contre la poursuite dont il fait l'objet", rapporte son avocat©THOMAS COEX / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 29 mai 2018 à 21h34

Eric Woerth, mis en examen mardi pour "complicité de financement illégal de campagne" dans le cadre de l'enquête sur un financement présumé, par la Libye de Mouammar Kadhafi, de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en 2007, "s'insurge contre la poursuite dont il fait l'objet", affirme son avocat dans un communiqué : "Eric Woerth conteste fermement ce raisonnement et s'insurge contre la poursuite dont il fait l'objet, affirmant avec vigueur - ce que le dossier ne contredit pas - qu'il n'a rien à voir avec 'l'affaire libyenne'."

"Cette mise en cause se fonde sur l'identification de sommes en espèces, très faibles pour ne pas dire dérisoires au regard du coût d'une campagne présidentielle. Eric Woerth a d'ailleurs rendu compte de l'origine de ces sommes en évoquant des

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.