Financement libyen : Brice Hortefeux mis en examen

Financement libyen : Brice Hortefeux mis en examen
Brice Hortefeux, en septembre 2015, à Paris

, publié le mardi 08 décembre 2020 à 22h35

L'ex-ministre de Nicolas Sarkozy a fait part de "totale surprise".

L'ancien ministre Brice Hortefeux a été mis en examen mardi 8 décembre pour "financement illégal de campagne électorale" et "association de malfaiteurs" par les juges chargés de l'enquête sur un possible financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a indiqué son avocat, Me Jean-Yves Dupeux.


Dans un communiqué transmis à l'AFP, Brice Hortefeux a exprimé "sa totale surprise" et souligné qu'"une mise en examen ne présage en rien d'une culpabilité".

Sarkozy et Guéant déjà mis en examen

Aujourd'hui député européen, il avait été placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté le 1er août 2019, après un interrogatoire au cours duquel il avait fait de longues déclarations liminaires. Il avait ensuite refusé de répondre aux questions des magistrats dans l'attente de la décision de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris qu'il avait saisie, comme d'autres avocats de la défense, pour contester la validité de l'enquête. Sa requête a finalement été jugée irrecevable car il n'était pas mis en examen.

Cette décision intervient après l'interrogatoire fleuve de Nicolas Sarkozy début octobre puis celui de Claude Guéant le 2 décembre, conclus par une nouvelle mise en examen pour "association de malfaiteurs" pour les deux hommes.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.