L'Etat ne remboursera qu'une infime partie des frais de campagne de Fillon

L'Etat ne remboursera qu'une infime partie des frais de campagne de Fillon

LesEchos, publié le mardi 13 février 2018 à 19h21

C'est l'une des surprises des conclusions de la Commission des comptes de campagnes publiées ce mardi. L'Etat ne remboursera que 2,07 millions d'euros de remboursement pour les frais de campagne de François Fillon à l'élection présidentielle. Beaucoup moins que les autres « gros » candidats.

D'après la décision de la Commission, publiée mardi au Journal officiel, les dix millions d'euros versés au candidat par la Haute autorité de la primaire de la droite, largement remportée en novembre 2016 par François Fillon, n'ont pas vocation à être remboursés.

Un don plutôt qu'un prêt

Selon les informations de plusieurs médias, comme« Marianne » et « Le Figaro », l'équipe de François Fillon a déclaré ces dix millions d'euros comme un don des Républicains à son candidat.…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - L'Etat ne remboursera qu'une infime partie des frais de campagne de Fillon
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]