Fête de la musique : l'Élysée négocie des rabais avec les musiciens

Fête de la musique : l'Élysée négocie des rabais avec les musiciens
Le palais de l'Élysée, le 21 juin 2017
A lire aussi

, publié le mardi 19 juin 2018 à 13h15

Les musiciens seront payés 1.500 euros, soit dix fois moins que le tarif ordinaire, dévoile France Info.

Il n'y a pas de petites économies. Pour la soirée organisée dans le palais de l'Élysée à l'occasion de la fête de la musique, la présidence de la République a demandé aux artistes invités de revoir leurs prix à la baisse. Kavinsky, David Guetta et même le manager de Daft Punk ont accepté d'être rémunérés bien moins que pour leurs shows habituels. Le forfait est le même pour tous : 1.500 euros, contre dix fois plus en temps normal, indique France Info mardi 19 juin. Les artistes ont accepté et choisi de reverser leur cachet au Secours Populaire.



Jeudi soir à partir de 20 heures, la cour d'honneur du palais de l'Élysée se transformera en une scène ouverte le temps d'un concert électro gratuit, ouvert à tous sur simple inscription. "Nous ouvrons les portes de l'Elysée pour célébrer cet événement populaire par un concert festif auquel pourront assister plus de 1.500 personnes", a indiqué la présidence.



De précédents présidents avaient déjà organisé des concerts à l'Élysée mais sur invitation : Véronique Sanson sous Jacques Chirac et Julien Clerc sous François Mitterrand. Il s'agit toutefois d'une première pour un concert d'électro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.