Fête de l'Huma : depuis La Réunion, Mélenchon ironise sur la polémique

Fête de l'Huma : depuis La Réunion, Mélenchon ironise sur la polémique
Jean-Luc Mélenchon à Marseille, le 27 août 2017.

Orange avec AFP, publié le samedi 16 septembre 2017 à 21h50

Alors que l'extrême-gauche semble être à feu et à sang, Jean-Luc Mélenchon préfère en rire. En métropole, la polémique de son absence à la fête de l'Humanité bat son plein.

Dans l'océan Indien, le leader de la France insoumise rigole doucement du battage médiatique orchestré par le Parti communiste.

Le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, qui s'agace déjà depuis un certain temps de l'absence annoncée de Jean-Luc Mélenchon à la fête de l'Huma, s'est attiré samedi 16 septembre les foudres de La France insoumise après avoir tenu un discours public assez offensif envers leur leader. "Personne ne peut prétendre détenir la vérité à lui tout seul", a-t-il lancé, en allusion au choix stratégique de M. Mélenchon de ne pas s'allier avec les autres appareils de gauche, dont le PCF.

"UN SEUL ÊTRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DÉPEUPLÉ"

À des milliers de kilomètres de là, sur l'île de La Réunion, Jean-Luc Mélenchon a balayé la polémique. "Comme je suis ici, je ne suis pas ailleurs", a-t-il ironisé. "Je ne peux pas faire des hologrammes tout le temps", a-t-il poursuivi, en référence à son coup de com' pendant la campagne présidentielle. "J'adresse un salut à ceux qui m'attendaient et qui m'aiment d'un amour vache, a lancé le leader de la France insoumise. Comme le disait le poète Lamartine, 'Un seul être vous manque et tout est dépeuplé'."

En attendant, Jean-Luc Mélenchon n'a pas oublié d'adresser son "salut le plus cordial, le plus fraternel, le plus reconnaissant à (ses) amis les lecteurs du journal l'Huma. Hélas, cette année, je ne suis pas parmi eux. Mais je ne suis pas parmi eux parce que je suis ici, et que j'ai des raisons d'y être.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.