Faut-il lâcher les noms des fichés S aux maires ?

Faut-il lâcher  les noms des  fichés S aux maires ?

Libération, publié le mardi 29 mai 2018 à 21h06

C'est le grand sujet du moment en matière de lutte antiterroriste : le partage d'informations sur l'identité des personnes fichées doit-il être étendu aux maires et aux préfets ? Vieille antienne de la droite et du Front national, l'idée fait désormais son chemin à l'Elysée, au point qu'Emmanuel Macron lui-même a entrouvert une porte le 22 mai. Un mois après la remise du plan Borloo, le Président présentait ce jour-là ses mesures à l'attention des quartiers populaires.

Parmi elles, sa volonté que les préfets «échangent» donc avec les maires, sur la présence dans leurs communes de personnes inscrites au Fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Créé par décret juste après les attaques de janvier 2015, ce

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.