Facultés : la Sorbonne fermée, Tolbiac garde la niaque

Facultés : la Sorbonne fermée, Tolbiac garde la niaque

Manifestation d'étudiants et de cheminots près de la station de métro Tolbiac à Paris, vendredi.

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 13 avril 2018 à 17h27

Jeudi soir, les occupants de l'université de Tolbiac, bloquée depuis le 26 mars, ont bien cru que les forces de l'ordre, présentes en masse, étaient là pour définitivement évacuer les locaux. Le dispositif était en place - les CRS semblaient programmés pour investir les lieux incessamment. Dans la soirée, des premiers SMS d'étudiants mobilisés circulaient pour rameuter du monde - il s'agissait de faire le nombre pour s'opposer à une éventuelle intervention. Le SOS a été entendu : «Tolbiac la rouge» est devenue un point de convergence pour des dizaines et des dizaines de personnes pour éviter qu'elle ne devienne «Tolbiac la bleue».

A lire aussiA Tolbiac, rien ne bouge

Le face-à-face ne s'est pas prolongé des lunes : un peu avant minuit, la police s'est dispersée,…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.