Européennes : Marine Le Pen a proposé à Éric Zemmour de figurer sur la liste RN

Européennes : Marine Le Pen a proposé à Éric Zemmour de figurer sur la liste RN
Marine Le Pen et Éric Zemmour (montage)

Orange avec AFP-Services, publié le lundi 13 mai 2019 à 11h00

La présidente du Rassemblement national a démenti ce lundi matin avoir proposé au polémiste d'être tête de liste, comme l'affirmait L'Express. Elle a néanmoins précisé lui avoir offert la 3e place.

Alors que la campagne pour les élections européennes est officiellement lancée ce lundi 13 mai, L'Express affirme que Marine Le Pen avait proposé "lors d'un déjeuner en novembre 2018, de conduire la liste du Rassemblement national (RN)".

Le député Sébastien Chenu aurait joué les intermédiaires. Si le polémiste n'a dit pas non, la présidente du RN a finalement choisi quelques semaines plus tard Jordan Bardella. "L'assurance pour elle de garder la main sur sa campagne", précise l'hebdomadaire.

La députée du Pas-de-Calais a démenti sur Twitter cette information. Elle assure en revanche lui avoir proposé la 3e place. "Les idées d'Eric Zemmour ont parfaitement leur place sur notre liste mais elles ne déterminent pas notre vision qui est celle du Rassemblement national", a-t-elle expliquée à Franceinfo. 



Une proposition refusée par l'éditorialiste du Figaro. "Tête de liste, j'aurais davantage réfléchi", a-t-il déclaré à L'Express. "Ce qui l'intéressait, c'était la tête de liste", a par ailleurs assuré Marine Le Pen à Franceinfo, ajoutant qu'elle avait "beaucoup d'amitié" pour ce dernier.



Le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan a également proposé la 3e place de sa liste à M. Zemmour, qui a "refusé", selon l'ancien allié de Marine Le Pen à la présidentielle. Une alliance entre le polémiste et l'ancienne députée FN, et nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal avait également été évoquée

Vos réactions doivent respecter nos CGU.