Européennes: Loiseau ne ferme pas la porte à une candidature

Européennes: Loiseau ne ferme pas la porte à une candidature
La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau, le 27 février 2019 à la sortie de l'Elysée, à Paris

AFP, publié le mardi 05 mars 2019 à 12h31

La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau, dont le nom, comme celui d'Agnès Buzyn, circule pour la tête de liste LREM aux européennes, a indiqué mardi "être passionnée par l'Europe" et "espère être utile", ne fermant pas la porte à une éventuelle candidature.

"Je suis passionnée de ce que je fais aujourd'hui  (...) évidemment que je suis passionnée par l'Europe, je ne vous dirais pas autre chose; j'espère être utile là où je suis, mais j'essaierai d'être là où je peux être utile", a déclaré Nathalie Loiseau sur BFMTV.

Le 15 février, la ministre avait été très claire en indiquant qu'elle n'était "pas candidate" à mener la liste LREM.

Mardi, à la question sur son éventuelle candidature, la ministre a répondu: "Ecoutez, avec des si, on aurait mis Paris dans une bouteille, il ne me l'a pas demandé". "Je pense que le Président a l'embarras du choix et je suis sûre qu'il fera un bon choix", a-t-elle ajouté mardi.

Lundi, les rendez-vous d'Emmanuel Macron avec Nathalie Loiseau et la ministre de la Santé Agnès Buzyn, prévus à des heures différentes, ont été supprimés en raison du "One Planet Lab", selon Mme Loiseau.

"Vous citez Madame Buzyn, elle fait effectivement partie des personnalités qui seraient tout à fait à même de conduire une liste", a estimé pour sa part le président (LREM) de l'Assemblée nationale Richard Ferrand mardi sur Europe 1.

"Pour conduire une liste, il faut avoir d'abord des convictions fortes, de la pugnacité, une légitimité très solide", a-t-il ajouté, avant d'inviter à ne pas "perdre de temps sur l'idée du casting".

"Ce n'est pas seulement le capitaine qui marque les buts, donc l'important c'est l'équipe et ensuite on verra qui sera le capitaine", a expliqué M. Ferrand.

"Emmanuel Macron aurait fait une excellente tête de liste, mais comme vous savez, il n'est pas disponible", a-t-il encore ironisé. 

Alors que la plupart des formations politiques ont déjà dévoilé leur tête de liste, le parti présidentiel doit lancer sa campagne à la fin du mois, après le grand débat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.