Européennes: le RN suspend sa campagne jusqu'à la prochaine prise de parole de Macron

Européennes: le RN suspend sa campagne jusqu'à la prochaine prise de parole de Macron
Nicolas Bay, le 7 mars 2019 à Alençon

AFP, publié le mardi 16 avril 2019 à 10h50

Le Rassemblement national a annoncé mardi qu'il suspendait sa campagne pour les élections européennes "jusqu'à la prochaine prise de parole" d'Emmanuel Macron, après l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris.

"La campagne est suspendue jusqu'à la prochaine prise de parole du président de la République", a indiqué le parti à l'AFP.

Peu avant, l'eurodéputé et membre dirigeant du Rassemblement national, Nicolas Bay, avait annoncé "au moins 24 heures de trêve dans le combat politique et dans la campagne électorale parce que nous sommes (...) en deuil d'un joyau de notre patrimoine national".

Au début d'un point presse au Parlement européen qui n'a finalement pas eu lieu, M. Bay, membre du bureau exécutif (direction) du RN, a estimé que "c'est une petite part de la France mais aussi de notre civilisation européenne qui est partie hier en fumée. Et comme tous les Françaises et tous les Français, je suis envahi par une infinie tristesse devant ce drame", a ajouté l'eurodéputé.

Au nom du groupe politique auquel appartient le RN, l'Europe des nations et des libertés (ENL), et qu'il copréside, Nicolas Bay a salué "l'action admirable des sapeurs-pompiers de Paris qui, par centaines, ont combattu contre les flammes toute la nuit et sont parvenus à sauver une large partie de ce monument d'une valeur inestimable".

Pour lui, "il faudra un grand élan de solidarité nationale pour pouvoir, et cela prendra peut-être des décennies, restaurer Notre-Dame de Paris dans toute sa beauté et toute sa splendeur".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.