Européennes: Dupont-Aignan (DLF) conduira une "liste d'union"

Européennes: Dupont-Aignan (DLF) conduira une "liste d'union"
Eric Dupont-Aignan, le président de Debout la France (DLF), ici à Parisn le 5 septembre 2018, a annoncé sa candidature aux élections européennes

AFP, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 16h22

Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan a annoncé dimanche qu'il conduirait une "liste d'union" pour les élections européennes de 2019, lançant un "appel solennel" aux membres et électeurs des Républicains (LR) comme du Rassemblement national (RN, ex-FN).

En mai, la présidente du RN Marine Le Pen avait proposé une liste commune à M. Dupont-Aignon, qui s'était allié avec elle entre les deux tours de la présidentielle de 2017. Mais le président de DLF a préféré se lancer seul pour "faire barrage à Emmanuel Macron".

"Notre liste est l'occasion magnifique de rassembler tous les patriotes et républicains d'où qu'ils viennent qui ont compris qu'il fallait changer d'Europe", a déclaré M. Dupont-Aignan lors du Congrès de DLF au Cirque d'hiver à Paris.

Partisan d'une union des droites, M. Dupont-Aignan a lancé dimanche un "appel solennel": "j'ouvre grands les bras, aux membres, sympathisants, électeurs du mouvement des Républicains comme du Rassemblement National qui partagent nos convictions, et veulent participer à ce grand mouvement de résistance française".

Il a promis des "ralliements qui bouleverseront la vie politique française".

Outre Florian Philippot (Les Patriotes), M. Dupont-Aignan est, à droite, le premier leader à se déclarer pour ces européennes alors que Marine Le Pen comme Laurent Wauqiuez (LR) ont annoncé qu'ils n'entendaient pas conduire eux-mêmes la liste de leurs partis.

"Rien politiquement ne nous sépare" avec M. Dupont-Aignan, a estimé dimanche Marine Le Pen, évoquant une "aventure personnelle". "Il est libre. Ce n'est pas très grave on se retrouvera au Parlement européen", a-t-elle ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.