Eric Dupond-Moretti veut un "partenariat justice-armée" pour les jeunes délinquants

Eric Dupond-Moretti veut un "partenariat justice-armée" pour les jeunes délinquants
Eric Dupond-Moretti, le 7 octobre 2020, à l'Elysée

, publié le jeudi 08 octobre 2020 à 09h05

Le ministre de la Justice a évoqué des "discussions" à ce sujet avec sa collègue du gouvernement Florence Parly.

Faut-il mêler le militaire au judiciaire? Interrogé sur les grands chantiers de la justice en cours, le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti s'est dit favorable à ce que l'armée puisse jouer un rôle face à la jeune délinquance. A l'antenne de RMC-BFMTV, le ministre a ainsi appelé de ses voeux un "partenariat justice/armée pour certains mineurs ou jeunes majeurs" délinquants.

Eric Dupond-Moretti a évoqué ce projet de "partenariat" alors que l'idée d'un "service militaire" pour les plus jeunes revient régulièrement sur les devants de la scène. "Je ne peux pas me résoudre que les jeunes Français sifflent la Marseillaise et crachent sur notre drapeau. Mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l'immigration en particulier comme un Français, il devient Français", a t-il lancé, jeudi 8 octobre.

"Les choses ne sont pas encore faites, techniquement c'est compliqué, on est en train d'y travailler avec Florent Parly", a t-il encore indiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.