Eric Dupond Moretti, sur Marine Le Pen : "C'est la baguette magique et la matraque"

Eric Dupond Moretti, sur Marine Le Pen : "C'est la baguette magique et la matraque"
Eric Dupond-Moretti, le 6 octobre 2020, à l'Assemblée nationale

, publié le jeudi 08 octobre 2020 à 09h35

Le ministre de la Justice a écorché la présidente du Rassemblement national, après ses critiques sur la politique carcérale du gouvernement.

Grand "chantier" de ses premières semaines au ministère de la Justice, les prisons ont été une nouvelle fois évoquées par le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti, qui s'en est pris au passage à des déclarations de Marine Le Pen sur le sujet. Lors d'un discours de rentrée prononcé début septembre à Fréjus, la présidente de Rassemblement national avait fustigé la politique sécuritaire du gouvernement, évoquant l'existence de "prisons-garderies".


"Madame Le Pen ne connait ni les prisons ni la garderie",a répondu jeudi 8 octobre Eric Dupond-Moretti, à l'antenne de RMC-BFMTV. "Il y a aujourd'hui 600 détenus qui dorment au sol.

Je veux améliorer ça. Je suis attaché à la prison en ce qu'elle protège la société des gens dangereux, en ce qu'elle punit. Mais la prison doit aussi réinsérer!", a t-il lancé, avant de critiquer la position de Marine Le Pen en matière de sécurité.

"C'est la baguette magique et la matraque en même temps", estime t-il ainsi au sujet de la finaliste de la dernière élection présidentielle. "Qui peut sérieusement penser que le jour où, par malheur, elle est présidente de la République, les crimes s'arrêtent dans notre pays? C'est une plaisanterie! Elle a menti tout au long de son discours !", a encore abondé le garde des Sceaux.

Au cours de la même interview, le ministre de la Justice a affirmé sa volonté d'apporter une réponse "ultra-rapide" à la petite délinquance, appelant par ailleurs de ses voeux un "partenariat justice-armée" pour certains jeunes délinquants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.