En pleine primaire, Fillon aurait touché 20.000 euros par mois

En pleine primaire, Fillon aurait touché 20.000 euros par mois
François Fillon au soir du premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril 2017 (archive)

Orange avec AFP, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 13h30

En 2016, François Fillon n'a pas chômé. L'ex-premier ministre a cumulé ses fonctions électives de député avec la campagne de la primaire ainsi qu'un poste au sein d'une société de conseil qu'il a fondée.



Dans son édition de 19 octobre, l'hebdomadaire La Lettre A révèle que François Fillon a été rémunéré pour ses activités de conseil alors même que la campagne de la primaire de droite battait son plein. La publication, qui a eu accès aux comptes de la société 2F Conseil, affirme que l'ex-premier ministre a touché 20.000 euros par mois pour son rôle de conseiller. Dans le même temps, il faisait la promotion de sa candidature pour devenir le porte-étendard de la droite à la présidentielle.



240.000 EUROS À L'ANNÉE

Comment François Fillon a-t-il pu cumuler toutes ces activités, pourtant prenantes ? C'est la question que se pose Mediapart. Le site d'investigation donne le détaille des rémunérations de l'homme politique. En 2016, il a empoché exactement 240.788 euros, répartis entre ses revenus de gérant (96.788 euros) et de salarié (144.000 euros) de 2F Conseil, soit une augmentation de 8% par rapport à l'année précédente. Sans compter son salaire de député : 7.208,74 euros brut par mois, auxquels s'ajoute l'indemnité de frais de mandat de 5.840 euros.

Le hic est de savoir comment l'ex-député a pu trouver le temps de faire à la fois son travail d'élu local, de candidat à la primaire des Républicains et de conseiller. Marianne a calculé que l'intéressé avait assuré quelque 64 meetings entre mars et novembre 2016, soit plus de sept par mois. Une activité très lourde, qui ne laissait guère de place pour autre chose.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
500 commentaires - En pleine primaire, Fillon aurait touché 20.000 euros par mois
  • pour les imbeciles qui le defendent , c vraiment minable

    Macron vous répond il n'y a que des fénéants

  • la vie est belle pour cette famille ..........

  • Non de Dieu ! si tous les élus pouvaient faire de même, nos impôts ne seraient pas au niveau ou ils sont! C'est aussi la preuve que l'on peut créer de l'emploi. De plus, nos élus auraient une vraie compétence en matière d'activité.

  • On trouve toujours des postes rémunérateurs pour ces gens là

  • chez les l.r, y a pas d"fainéants...