En Isère, une chaîne humaine contre la marchandisation des barrages

En Isère, une chaîne humaine contre la marchandisation des barrages

Manifestation contre l'ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques au barrage EDF du Sautet, dimanche.

A lire aussi

Libération, publié le dimanche 08 avril 2018 à 20h20

Près de 400 personnes, syndicalistes CGT de l'énergie, militants du Parti communiste (PCF), citoyens et élus locaux et nationaux de tous bords, ont formé dimanche, sur le barrage EDF du Sautet (Isère), au pied du massif des Ecrins et sur le cours du Drac, une chaîne humaine destinée «à la mise sous protection citoyenne» de l'ouvrage, datant de 1935, et de ses trois centrales hydrauliques associées. Cet ensemble, d'une puissance de production électrique totale de 218 MW, est l'un des premiers sur la liste des ouvrages EDF concernés par l'ouverture à la concurrence décidée par le gouvernement afin de se conformer aux exigences de la Commission européenne.

Bruxelles estime «essentiel» que «l'accès aux ressources hydroélectriques soit ouvert à l'ensemble des acteurs sur…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.