En déplacement en Turquie, une députée LREM se compare à une migrante

En déplacement en Turquie, une députée LREM se compare à une migrante
Mireille Clapot à l'Assemblée nationale, le 23 juin 2017.

, publié le dimanche 29 avril 2018 à 17h00

En voyage à Istanbul en Turquie pour rencontrer des associations, Mireille Clapot, une députée LREM, s'est comparée à une migrante. Des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir.

Alors qu'elle s'apprêtait à décoller pour Istanbul pour "commémorer le génocide arménien", dans un message posté sur son compte Twitter, la députée LREM Mireille Clapot a comparé sa situation à celle d'une migrante.



Une phrase qui a immédiatement fait réagir sur les réseaux sociaux.





"On ne doit pas avoir le même champ lexical"
Contactée par nos confrères de franceinfo, la députée a assumé l'emploi du mot "migrant" expliquant que "toute personne qui effectue une migration, qu'elle soit culturelle, économique ou politique", est "migrante", avant d'ajouter "si certaines personnes utilisent le mot 'migrant' comme repoussoir, elles se trompent de sens étymologique."

Les Nations unies définissent les migrants comme les personnes qui "choisissent de quitter leur pays non pas en raison d'une menace directe de persécution ou de mort, mais surtout afin d'améliorer leur vie en trouvant du travail, et dans certains cas, pour des motifs d'éducation, de regroupement familial ou pour d'autres raisons", rappelle franceinfo. Mireille Clapot a ajouté : "J'ai écrit ça après une semaine passée à l'Assemblée pour l'examen de la loi asile et immigration, je bougeais, j'étais à l'aéroport. Ce mot est lié à la mobilité, et si certains l'ont mal compris, on ne doit pas avoir le même champ lexical."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.