Emplois familiaux : le Sénat perquisitionné dans l'enquête sur Michel Mercier

Emplois familiaux : le Sénat perquisitionné dans l'enquête sur Michel Mercier
Michel Mercier a employé deux de ses filles et son épouse en tant que collaboratrices parlementaires.

Orange avec AFP, publié le vendredi 18 août 2017 à 16h30

Le Sénat a été perquisitionné mercredi dans le cadre de l'enquête sur de possibles "détournements de fonds publics" dans l'affaire des emplois familiaux de Michel Mercier, rapporte vendredi 18 août Le Parisien, qui cite des sources judiciaires.

Les enquêteurs cherchent à déterminer si l'emploi par le sénateur MoDem de deux de ses filles et de son épouse en tant que collaboratrices parlementaires correspondait à des prestations réelles. Le 4 août dernier, le président du Sénat, Gérard Larcher avait refusé aux policiers l'accès au palais du Luxembourg, jugeant que la demande du parquet national financier était imprécise. Il avait cependant transmis à ce dernier les documents demandés.

"Cette fois, les magistrats nous ont précisé leurs demandes auxquelles nous avons accédé sans difficulté", a déclaré l'entourage de Gérard Larcher, cité par Le Parisien.

Michel Mercier, que les soupçons a incité à renoncer au Conseil constitutionnel, avait été auditionné le 9 août par les policiers de l'Office anticorruption de la police judiciaire, à Nanterre. Ses deux filles avait également été entendues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.