Emmanuel Macron s'exprimera dimanche midi, après le référendum en Nouvelle-Calédonie

Emmanuel Macron s'exprimera dimanche midi, après le référendum en Nouvelle-Calédonie
Emmanuel Macron lors d'un sommet à Istanbul, le 27 octobre dernier
A lire aussi

, publié le vendredi 02 novembre 2018 à 15h00

Le chef de l'État, qui a pris quelques jours de congés en Normandie, va raccourcir son week-end de repos pour commenter le référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, a indiqué l'Élysée vendredi 2 novembre.

Emmanuel Macron prendra la parole dimanche 4 novembre à 13 heures, à l'issue du vote historique prévu dans l'archipel du Pacifique, qui doit décider s'il reste français ou prend son indépendance. Le président de la République fera une déclaration télévisée depuis l'Élysée, ont indiqué les services de la présidence.

À Nouméa et ailleurs, les bureaux de vote ouvriront dimanche à 8 heures locales (22 heures samedi en métropole). Les premiers résultats devraient être connus à partir de 19 heures, soit 9 heures dimanche matin en métropole. Les résultats complets sont attendus pour la mi-journée à Paris. Près de 175.000 électeurs sont appelés aux urnes dimanche dans cet archipel rattaché à la France en 1853. Les sondages donnent le non à l'indépendance victorieux, dans une fourchette comprise entre 63 à 75%.



Lors de sa visite à Nouméa en mai dernier, Emmanuel Macron avait déclaré qu'il ne "prendrai(t) pas parti dans ce référendum". "C'est aux Calédoniens qu'il appartient de choisir" mais "la France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie", avait-il souligné. Le référendum est scruté de près par Paris car la Nouvelle-Calédonie possède de nombreuses ressources en nickel. Ce territoire est également important d'un point de vue stratégique, pour contrer l'hégémonie de la Chine dans le Pacifique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.