Emmanuel Macron : Nicolas Sarkozy change son fusil d'épaule

Emmanuel Macron : Nicolas Sarkozy change son fusil d'épaule©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 31 mars 2019 à 14h45

Nicolas Sarkozy aurait-il changé d'avis sur Emmanuel Macron ? Leur relation jusqu'à présent plutôt cordiale aurait pris un tout autre virage, rapporte Le Figaro. En cause : la crise des Gilets jaunes.

Nicolas Sarkozy était invité ce dimanche 31 mars, à rendre hommage, au côté d'Emmanuel Macron, aux résistants du plateau des Glières, en Haute-Savoie.

Il y a 75 ans, en mars 1944, plus d'une centaine d'entre eux avaient été fusillés par les forces allemandes et vichystes.

Mais derrière la belle photo, il se pourrait bien que l'entente entre les deux hommes ne soit pas au beau fixe. En effet, dans son édition de samedi, le Figaro indique que l'ancien chef de l'État reproche à l'exécutif son incapacité à rétablir l'ordre et à se sortir de cette crise sociale. "Il a considérablement durci le ton ces derniers temps à l'encontre d'Emmanuel Macron", rapportent plusieurs élus au Figaro.



Nicolas Sarkozy pointe également le grand débat, qui s'éternise, mais aussi le dernier remaniement et le nombre de départs des conseillers de l'Élysée.

Sur la multiplication des actes antisémites, Nicolas Sarkozy demande à Emmanuel Macron plus d'autorité. "L'État doit répondre. Je suis sûr qu'il le fera. Mais il faut le faire maintenant et avec une fermeté extrême".

Face aux difficultés rencontrées par Emmanuel Macron, l'ancien président avait d'ailleurs prévenu un élu LR. "Ça finira mal. À un moment ça va se retourner, et la droite devra être prête".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.