Emmanuel Macron moqué pour avoir annoncé une loi déjà existante

Emmanuel Macron moqué pour avoir annoncé une loi déjà existante©Wochit

6Medias, publié le vendredi 26 avril 2019 à 14h16

Parmi ses déclarations jeudi soir, Emmanuel Macron a affirmé vouloir confier à la CAF "des prérogatives pour prélever les pensions alimentaires impayées". Une déclaration qui a immédiatement fait réagir Najat Vallaud-Belkacem.

L'ancienne ministre en a profité pour ironiser sur cette annonce qui n'en est finalement pas une...

Elle s'était déjà penchée sur ce sujet. En 2014, alors au gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem avait porté le projet de loi qui prévoyait des "garanties contre les impayés de pension alimentaire". Une déclaration qui a également surpris l'ancienne ministre Laurence Rossignol. Elle n'a pas compris la nouveauté que compte apporter le gouvernement.



Face à ces attaques, Marlène Schiappa précise la pensée de son président. Elle confirme que cette loi existe mais que le gouvernement compte "aller plus loin et garantir un dispositif efficace" désormais. Cette problématique reste un enjeu majeur pour le gouvernement Macron. Aujourd'hui, il existe près de 1,76 million de familles monoparentales, soit près de 22%. Ce chiffre a doublé en 40 ans selon l'Insee. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.