Emmanuel Macron : « L'argent pour l'argent, la France n'aime pas ça »

Emmanuel Macron : « L'argent pour l'argent, la France n'aime pas ça »©LEPOINT

LEPOINT, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 12h25

VIDÉOS. En marge du Forum économique mondial de Davos, Emmanuel Macron a accordé un entretien à la Radio télévision suisse. Il y évoque ses relations avec Trump.

« France is back ! » Au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, Emmanuel Macron a une nouvelle fois fait la promotion du dynamisme français. Et s'est érigé en figure de proue de ce nouvel esprit conquérant et actif, qui attire de plus en plus d'investisseurs dans l'Hexagone depuis son élection.

En marge du forum, mercredi, le président français a accordé un entretien à la Radio télévision suisse (RTS). Au cours de cette interview, il a notamment évoqué le rayonnement de la France dans le monde, les rapports entre la Suisse et l'Union européenne ou encore ses relations avec Donald Trump. Morceaux…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Emmanuel Macron : « L'argent pour l'argent, la France n'aime pas ça »
  • c'est bien de pavoiser a Davos , mais en France il y a beaucoup a faire et actuellement le probleme a regler rapidement chez les gardiens de prisons et puis beaucoup d'autres qui se prepare ; a mediter avec mathieu

  • il devrait aller ailleurs et quitter la france si il ne sent pas bien chez nous !!!!!

  • Macron a comme qualités : du dynamisme et du courage par rapport au mou et faible Hollande .
    La Suisse est un petit pays mais une grande démocratie avec son référendum d’initiative populaire
    Exemple qu’il pourrait copier .

    Oui mais le citoyen Suisse est pragmatique et à une vraie « éducation économique ».
    Deux détails qui font défaut à une majorité de Français.
    Alors, loin de moi l’envie de provoquer ou d’insulter, mais c’est bien une réalité, la grande majorité des Français ne sont pas pragmatique parce qu’ils n’ont qu’une vision à court terme et ne comprennent rien à l’économie.
    Et pour étayer mon propos, je site souvent le résultat d’un référendum Suisse de 2012 (Il y en a bien d’autres, mais celui-ci est très parlant).

    La question était :
    Voulez vous travailler moins que les 42 heures hebdomadaires prévues par la loi et voulez vous plus que les 20 jours de congés annuels également prévu par la loi ?
    La réponse a été non.
    Un grand NON pour 67% d’entre eux. Avec peu d’abstention.
    Sachant que chez nos voisins, l’age de la retraite a toujours été à 65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes.

    Et quand les Suisses sont questionnés sur le résultat de ce referendum, la réponse est quasiment toujours la même :
    « Le citoyen Suisse sait que la diminution du temps de travail provoque la pauvreté et la désindustrialisation, de telles mesures nuisent à la compétitivité de nos entreprises, par conséquent, ces mesures détruiraient les emplois ».
    Faites des recherches sur internet, vous verrez ce que pensent les Suisses (Et bien d’autres d’ailleurs) des 35h Françaises.
    La Suisse, c’est le plein emploi, 3% de chômage.

    Quand je vois les dégâts fait sur l’économie Française à cause de la loi dite des 35h, je regrette que les salariés Français n’aient pas eu la maturité d’esprit pour manifester et refuser les 35h. Pire, ils sont prêt à manifester et tout casser à chaque fois qu’un gouvernement veut réformer cette loi.
    Et aujourd’hui, les mêmes se plaignent d’un taux de chômage record ou des salaires loin d’être à la hauteur de leurs espérances ou que E.Macron veut remettre la France au travail.

    Plus de 30 ans que je fais plus de 50h par semaine (Un peu plus de 20 ans comme salariés et presque 10 ans comme chef d’entreprise) et aujourd’hui certains me traitent de nantis quand ils voient ma maison ou ma voiture ou encore les études supérieurs que j’ai financé pour mes 3 enfants.

  • "l'argent pour l'argent, la France n'aime pas ça" est-ce de la communication ??? cette phrase me rappelle une autre pharse de son prédécesseur : "lennemi de la finance". c'est le changement !!!...... oui le changement en 2022 !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]