Emmanuel Macron est arrivé au Fort de Brégançon pour des vacances "studieuses"

Emmanuel Macron est arrivé au Fort de Brégançon pour des vacances "studieuses"
Emmanuel Macron le 30 décembre 2020 au Fort de Brégançon.
A lire aussi

publié le vendredi 30 juillet 2021 à 13h53

"La situation sanitaire est la priorité" du chef de l'Etat cet été, et ce même pendant ses congés, a assuré l'Elysée à BFMTV.

Comme tous ses ministres, Emmanuel Macron va s'accorder quelques jours de vacances. Le chef de l'Etat s'est installé vendredi 30 juillet au Fort de Brégançon, la résidence d'été des présidents de la République à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, pour une pause estivale présentée par l'Elysée à l'AFP comme "studieuse".

Le palais présidentiel évoque également auprès de BFMTVun "été de concentration et dé détermination". 



Cet été, la "situation sanitaire est la priorité", assure l'Elysée évoquant une "course contre la montre avec la vaccination" et l'objectif d'atteindre les 50 millions de primo-injections à la fin du mois d'août. La crise du Covid-19 fera par ailleurs l'objet d'un ou deux Conseils de défense en visioconférence, dont le premier est annoncé le 11 août.

L'Elysée assure par ailleurs auprès de BFMTVqu'il s'agira de "vacances concentrées et déterminées par rapport aux perspectives de la rentrée", à savoir la rentrée scolaire, le plan de relance, les mesures de soutien aux jeunes. "Le travail continue autour de ces mesures", insiste l'entourage du président de la République. 

Quels déplacements et visites ?

L'année dernière les vacances d'Emmanuel Macron avaient été perturbées par la terrible explosion dans le port de Beyrouth qui avait fait plus de 200 morts le 4 août, et sa visite sur les lieux deux jours plus tard. Un an après jour pour jour, il organisera depuis le Fort de Brégançon une visioconférence, avec l'appui des Nations unies, pour tenter de répondre aux besoins des Libanais dont le pays est englué depuis des mois dans une crise économique et politique.

Cette année aucun déplacement n'a été dévoilé, ni d'ailleurs la durée précise de son séjour dans le Var. Mais le chef de l'Etat pourrait participer comme chaque année à la cérémonie de commémoration du Débarquement en Provence à la mi-août à Bormes-les-Mimosas, où il s'était offert les années précédentes un bain de foule avec les habitants, en compagnie de son épouse Brigitte. 

Le Fort de Brégançon, perché sur une presqu'île à l'abri des regards, est aussi devenu pour Emmanuel Macron une arme diplomatique, le chef de l'Etat ayant pris l'habitude d'y recevoir chaque été des dirigeants étrangers dont l'année dernière la chancelière allemande Angela Merkel, ou les années précédentes le président russe Vladimir Poutine ou Theresa May, alors Première ministre britannique. Cette année, aucune information sur des rendez-vous de ce genre n'a néanmoins filtré.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.