Emmanuel Macron en visite surprise dans un centre pour enfants victimes de maltraitance

Emmanuel Macron en visite surprise dans un centre pour enfants victimes de maltraitance
Emmanuel Macron à Bruxelles, le 14 décembre

Orange avec AFP, publié le jeudi 20 décembre 2018 à 15h00

Le président de la République s'est rendu dans un centre accueillant des enfants victimes de maltraitance, dans l'Aisne, avant la présentation d'un plan de "protection de l'enfance" en début d'année prochaine.

Emmanuel Macron était en déplacement surprise à Soissons, jeudi 20 décembre. Le chef de l'État a passé plus de deux heures auprès des enfants et personnels du "village" de la fondation "Action enfance", un centre qui accueille des mineurs, âgés de 3 à 17 ans, ayant subi des maltraitances.



Réforme de la protection de l'enfance

Au cours de cette visite surprise, le locataire de l'Élysée a prévenu que des annonces seraient faites début 2019 pour "restructurer profondément" la protection de l'enfance.

Le mois dernier, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, s'était fixé pour objectif la mise en place d'un "parcours coordonné, pris en charge à 100%" par la Sécurité sociale, pour tous les mineurs pris en charge par l'Aide sociale à l'enfance (ASE). Le gouvernement prévoit également une "grande réforme" de la Protection maternelle et infantile (PMI).

Fin 2017, 341.000 mineurs étaient pris en charge par les services sociaux en France, un chiffre en hausse de 4,2% en un an. Un enfant est tué tous les cinq jours par l'un de ses parents, dont la moitié avant son premier anniversaire.



Réformer la protection de l'enfance

Lors de sa rencontre avec les enfants, le président de la République a été questionné par un garçon de 6 ans, qui l'a tutoyé en lui disant : "Tu sais, les gens ne sont pas contents sur l'essence". "Justement, on ne va pas la faire, la hausse des prix", lui a répondu Emmanuel Macron. "On ne peut pas régler tous les problèmes d'un coup de baguette magique."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.