Emmanuel Macron "condamne fermement" les tirs revendiqués par le Hamas

Emmanuel Macron "condamne fermement" les tirs revendiqués par le Hamas
Emmanuel Macron s'est entretenu avec Mahmoud Abbas

publié le jeudi 13 mai 2021 à 18h37

"Le retour au calme, la paix sont nos priorités", a indiqué le président français dans un communiqué. 

Le président de la République Emmanuel Macron a "fermement condamné les tirs revendiqués par le Hamas et d'autres groupes terroristes" qui mettent "en grave danger la population de Tel-Aviv" et nuisent "à la sécurité de l'État d'Israël", a indiqué jeudi l'Elysée dans un communiqué.

"Préoccupé par l'escalade des violences au Proche-Orient, le Président de la République est déterminé à œuvrer avec l'ensemble des parties pour y mettre un terme au plus vite. Le retour au calme, la paix sont nos priorités", peut-on lire dans le communiqué. 



Urgence "d'un retour à la paix"
Emmanuel Macron, qui s'est entretenu jeudi avec le Président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lui a demandé d'user de tous les moyens de son influence pour que le calme soit rétabli au plus vite.
 Le Président de la République va également s'entretenir avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu ainsi qu'avec les principaux partenaires de la France au Proche-Orient, notamment le président égyptien, Abdelfattah Sissi. Emmanuel Macron "dira l'urgence d'un retour à la paix, d'une relance décisive des négociations nécessaires à l'établissement d'une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens et la volonté de la France d'y contribuer dans le respect des aspirations légitimes de chacun", conclut le communiqué.
 La communauté internationale a appelé au calme et des pays musulmans ont exprimé leur indignation face à la pire flambée de violence depuis des années entre le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza et l'Etat hébreu, déclenchée à la suite de heurts à Jérusalem-Est.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.