Emmanuel Macron attendu à Strasbourg vendredi après-midi

Emmanuel Macron attendu à Strasbourg vendredi après-midi
Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018.
A lire aussi

, publié le vendredi 14 décembre 2018 à 15h25

Trois jours après l'attentat du marché de Noël, le chef de l'État se rendra à Strasbourg vendredi en fin d'après-midi pour rendre hommage aux victimes de l'attaque et saluer les forces de l'ordre, qui ont abattu jeudi soir l'auteur de l'attentat.

Après une angoissante chasse à l'homme, Strasbourg retrouve ce vendredi 14 décembre une "vie normale" avec la réouverture de son marché de Noël, fermé depuis l'équipée meurtrière de Chérif Chekatt, tué jeudi soir par la police. Depuis l'attentat, qui a fait trois morts et 13 blessés mardi soir, le marché emblématique de la capitale alsacienne gardait les volets de ses chalets clos. Tout a rouvert vendredi à partir de 11h00.



Le ministre de l'Intérieur s'est rendu dans la matinée sur place à la rencontre des commerçants et des Strasbourgeois. En fin d'après-midi, c'est Emmanuel Macron qui s'y rendra pour rendre hommage aux victimes de l'attaque sur le marché de Noël mardi et saluer les forces de l'ordre, a annoncé l'Élysée. Il arrivera directement de Bruxelles, où il assiste à un conseil européen. Une information confirmée par le chef d'État lui-même par la suite.



Il devrait rencontrer les familles des victimes et aller à la rencontre de la population. Ce sera sa première sortie publique depuis sa visite la semaine dernière au Puy-en-Velay, où il avait été accueilli par des huées, en pleine crise des "gilets jaunes".

Dès l'annonce de l'attaque, alors que le tireur s'était enfui et était encore en cavale, le chef de l'État avait envoyé sur place son ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Mercredi soir il avait présidé une cellule de crise place Beauvau, s'entretenant en duplex avec le ministre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.