Emmanuel Macron accusé d'avoir utilisé l'argent de Bercy pour sa campagne

Emmanuel Macron accusé d'avoir utilisé l'argent de Bercy pour sa campagne ©L'Opinion
A lire aussi

L'Opinion, publié le mercredi 25 janvier 2017 à 10h06

Deux députés accusent Emmanuel Macron d'avoir d'avoir utilisé pour sa campagne présidentielle des frais de représentation lorsqu'il était à Bercy. Total : 120 000 euros.
Christian Jacob et Philippe Vigier passent à l'attaquent contre Emmanuel Macron. Les deux députés, chefs de file des LR et UDI, accusent le candidat d'En Marche d'avoir d'avoir utilisé pour sa campagne présidentielle des frais de représentation lorsqu'il était à Bercy. Total : 120 000 euros.



"Il y a des choses importantes qu'on a apprises hier (lundi), notamment au niveau des frais de bouche, puisque 120 000 euros des crédits du ministre à Bercy ont été utilisés pour des agapes En marche ! pour réunir tel ou tel, pour préparer sa campagne présidentielle" a affirmé Philippe Vigier.
De son côté, Christian Jacob a dénoncé le "mensonge" et l'"imposture" de l'ancien ministre de l'Economie.

 
478 commentaires - Emmanuel Macron accusé d'avoir utilisé l'argent de Bercy pour sa campagne
  • A l'UMPS, il n'y en vraiment aucun pour relever l'autre !

  • Peu de commentaire chez les journalistes
    la nouvelle ne semble pas intéresser les médias
    Monsieur Macron est un produit marketing fabriqué en partie par les médias
    faut pas toucher à leur produit phare
    Je me sens de plus en plus manipuler

  • Fillon, Macron et bien d'autres tout partis politiques confondus et l'utilisation de l'argent public à des fins personnelles, pendant qu'on nous demande des sacrifices afin de renflouer les caisses qu'ils s'empresseront de vider aussitôt. Quelle honte !

  • ces gens-là vous donnent ensuite des leçons...

  • avatar
    Antidote1er  (privé) -

    Qui c'est Emmanuel Macron qui, après avoir fustigé les illettrés, méprise les habitants du bassin minier nordiste ?
    Outre le fait d'être le candidat des sondeurs et de leurs clients, les médias, n'est-ce pas surtout un mystificateur ?
    Arrogant, prétentieux, jamais élu par les français, jamais rien produit en tant que ministre, hors une loi autorisant les autocars, européiste convaincu, alors que l'Europe, source de tous nos maux est un échec magistral.
    Bref, le candidat de gauche, social-démocrate par excellence, proche des démocrates américains qui viennent d'être chassés par Trump de la présidence et par les républicains du Congrès américain.
    Macron, n'est-ce pas, aussi, le faux-nez de Hollande, du patronat français et de l'Europe de Bruxelles....?
    Cet homme de seulement 39 ans, qui revendique être "un rêveur" a-t-il seulement une envergure internationale face à des professionnels chevronnés comme Trump, Poutine, Xi Xinping, Erdogan qui évoluent, eux, dans le monde réel ?
    Candidat à éviter absolument: cinq ans de Hollande, dont il a été conseiller puis ministre, n'est-ce pas amplement suffisant ?
    Dans l'état désastreux où se trouve le pays, avons-nous encore besoin de la gauche au pouvoir et qui plus est, d'un bisounours socialiste (pléonasme) ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]