Emmanuel Macron absent du Congrès des maires pour "punir" François Baroin ?

Emmanuel Macron absent du Congrès des maires pour "punir" François Baroin ?
Emmanuel Macron et François Baroin, au Congrès des maires, le 23 novembre 2017.

, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 19h07

Selon Le Canard enchaîné, le chef de l'État a choisi de ne pas se rendre au Congrès des maires, non pas par peur des huées, mais pour faire passer un message à François Baroin, président de l'Association des maires de France (AMF), qui s'est montré intransigeant vis-à-vis de lui et du gouvernement.

Après des mois de brouille entre l'exécutif et les collectivités territoriales, le Congrès de l'Association des maires de France (AMF) s'est ouvert mardi 20 novembre à Paris. Parmi les signes de cette crispation, l'absence d'Emmanuel Macron, qui s'était pourtant engagé l'an dernier à venir pour rendre compte ses engagements.

Le chef de l'État doit en revanche s'exprimer ce mercredi soir devant le millier de maires invités à l'Élysée, après un rendez-vous avec le bureau de l'AMF, dont le président François Baroin.

Le Premier ministre Édouard Philippe doit de son côté prononcer jeudi le discours de clôture du Congrès.

Le chef de l'État a-t-il voulu éviter les huées et sifflets auxquels il a été confronté l'an dernier ? Le Canard enchaîné rapporte ce mercredi 21 novembre une autre raison. "Selon un conseiller de l'Élysée, il veut 'punir' Baroin pour ses positions intransigeantes vis-à-vis de lui comme à l'égard du gouvernement". "Le président de l'Association des maires de France a adopté des positions très radicales. Il fallait que je lui montre que ça ne pouvait plus continuer comme ça", aurait déclaré la semaine dernière Emmanuel Macron.



Le président de la République aurait par ailleurs entendu de la part de certains élus Républicains, que le maire de Troyes, qui avait pourtant annoncé l'an dernier qu'il comptait se retirer de la vie politique, était convaincu qu'"une fenêtre (était) en train de s'ouvrir" pour lui en 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.