Emmanuel Macron à Chambord pour ses 40 ans : "ridicule", dénonce Mélenchon

Emmanuel Macron à Chambord pour ses 40 ans : "ridicule", dénonce Mélenchon

Le leader de la France insoumise (LFI) est en déplacement en Catalogne depuis le 15 décembre 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 16 décembre 2017 à 15h48

Emmanuel Macron, qui fêtera ses 40 ans jeudi 21 décembre, a décidé de célébrer son anniversaire en avance lors d'un week-end en famille au château de Chambord, dans le Loir-et-Cher. Un week-end que le chef de l'Etat a financé "avec ses deniers personnel", précise l'Elysée.

Même si ce week-end est purement privé, la nouvelle du président fêtant son anniversaire dans le château royal ne passe pas. "Je trouve ça ridicule", a commenté le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon, selon un journaliste du Figaro.



"Moi, je suis tellement républicain que tout ce qui touche au symbole royaliste m'exaspère", explique le député des Bouches-du-Rhône qui ajoute : "Chambord, c'est un peu traditionnel".

"LES ÉPOQUES PASSENT, L'OLIGARCHIE COUPÉE DU PEUPLE RESTE"

"C'est les Rois de France de la renaissance, donc ça n'a rien à voir avec l'obscurantisme libéral dont il est le porteur. Après, pourquoi il va à Chambord pour célébrer son anniversaire ?", s'interroge encore Jean-Luc Mélenchon avant de conclure : "Quelle drôle d'idée !".

La sénatrice écologiste Esther Benbassa dénonce de son côté le "contraste" qu'il y a, selon elle, entre le week-end d'anniversaire du président de la République et la décision du gouvernement de ne pas donner de coup de pouce au Smic au 1er janvier.

L'ancien candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan souligne qu'Emmanuel Macron fête ses 40 ans à Chambord "pendant que les Français subissent impôts, insécurité et immigration". "Les époques passent, l'oligarchie coupée du peuple reste", conclut-il dans un tweet.

 
922 commentaires - Emmanuel Macron à Chambord pour ses 40 ans : "ridicule", dénonce Mélenchon
  • Ce Mélenchon est vraiment un triste sire, un stalinien réactionnaire, un donneur de leçons qui se goberge avec l'argent des honnêtes contribuables.

  • Si Mélenchon était, Castro nous en préserve, au pouvoir il ferait brûler tous les châteaux les musées, les bibliothèques, les églises, les cathédrales... tout ça en chantant "la carmagnole". Que Macron fête ses 40ans là ou ailleurs personnellement je m'en tape il fait ce qu'il veut avec son argent. Que Mélenchon plutôt que de faire en permanence le buzz fasse son boulot de député de la République c'est tout ce qu'on lui demande et pour ce genre "d'évènement" qu'il laisse faire closer et gala.

  • Dans le domaine du ridicule c'est plutôt Mélenchon qui détient la palme.
    Tout est bon pour la polémique jusqu'au plus ridicule.
    Pathétique maintenant Monsieur Mélenchon.

  • Pour ce qui est du ridicule, Mr Mélenchon est un pro. Ce polémiste est loin d'être un modèle de républicain. Il s'est parfaitement accommodé, sans jamais les contester, des privilèges dû à ses fonctions au cours de sa longue carrière politique.L'immoralité de l'IRFM " Fonds alloués sans devoir en justifier l'usage " ne l'a jamais scandalisée. Mr Mélenchon s'est bien adapté au système et l'a géré en bon capitaliste........

  • Mélenchon, rouge dehors,
    (billet) vert dedans.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]