Emmanuel Macron à Chambord : "ça ne casse pas trois pattes à un canard" pour Richard Ferrand

Emmanuel Macron à Chambord : "ça ne casse pas trois pattes à un canard" pour Richard Ferrand
Le président du groupe LREM à l'Assemblée estime que la polémique n'a pas lieu d'être (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 16h02

Les députés LREM défendent le choix du président de la République.

Le chef de l'État passe le week-end au château de Chambord, dans le Loir-et-Cher quelques jours avant son 40e anniversaire, qu'il fêtera jeudi 21 décembre.

Après les critiques de membres de l'opposition qui reprochaient le côté "royaliste" du week-end du président de la République, déconnecté de la réalité des Français, place à la défense du clan Macron.



"IL A LOUÉ UN GÎTE QUE TOUT LE MONDE PEUT LOUER"

Sur le plateau du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, dimanche 17 décembre, le chef de file des députés La République En Marche a réagi à la polémique. "Ça ne casse pas trois pattes à un canard", a dénoncé Richard Ferrand.



"Je vois bien que certains souhaitaient s'en emparer pour faire je ne sais quelle glose. (...) Les Français ont du bon sens : ils savent très bien que le président de la République a le droit de louer sur ses deniers un gîte rural avec sa famille", souligne le président du groupe LREM à l'Assemblée national.

"Ça m'arrive à moi-aussi de louer des gîtes", conclut-il. "Il a joué un gîte que tout le monde peut louer", a également défendu la députée LREM Aurore Bergé.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU