Elysée : les propos pleins d'immodestie de François Bayrou

Elysée : les propos pleins d'immodestie de François Bayrou©Wochit

6Medias, publié le mercredi 27 septembre 2017 à 19h26

Il n'est pas resté longtemps ministre de la Justice du gouvernement d'Édouard Philippe, évincé par une affaire d'emplois fictifs présumés d'assistants parlementaires. Pourtant, François Bayrou s'imagine encore actuellement très important pour Emmanuel Macron.

C'est ce que ce l'on apprend dans "Le Figaro" ce mercredi.



Le maire de Pau a expliqué : "Il est utile pour un président de la République d'avoir quelqu'un à qui parler en toute confiance et dont le regard est nécessairement complémentaire du sien. Avoir un recul, une expérience et pouvoir dialoguer en sparring partner avec le président, essayer de compléter le dispositif du gouvernement et de la majorité, ça, c'est intéressant!". François Bayrou estime également avoir "la chance d'avoir une parole qui est entendue dans l'opinion". Il affirme vouloir s'en servir pour être "constructeur, réparateur" et "entraîneur".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
190 commentaires - Elysée : les propos pleins d'immodestie de François Bayrou
  • Sortez le clown !

  • "François Bayrou s'imagine encore actuellement très important pour Emmanuel Macron."
    Ce n'est pas moi qui le dis, c'est écrit dans l'article (d'où les guillemets).

  • heureusement pour lui que le ridicule ne tue pas

    le Pôvre ....ça faisait au moins 3 mois qu'il avait disparu de la vie politique ....ert personne ne s'en était rendu compte ..........du coup il faut qu'il balance quelque chose pour se faire remarquer !!!

  • je crois que la camisole est pour tres bientôt et le plus tot sera le mieux

  • Il est atteint du même mal qui sévit :aux extrêmes, le syndrome de la tête qui enfle