Élections européennes : Pascal Canfin aurait (encore) dit non à Emmanuel Macron

Élections européennes : Pascal Canfin aurait (encore) dit non à Emmanuel Macron
Pascal Canfin le 18 juin 2015 à l'Élysée.

Orange avec AFP, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 10h48

Pour le directeur du WWF France, les conditions pour qu'il accepte de prendre la tête de la liste LREM aux élections européennes ne sont pas remplies.

Il était l'un des premiers à être cités pour remplacer Nicolas Hulot après sa démission au poste de ministre de la Transition écologique. Mais l'ex-eurodéputé Europe Écologie Les Verts Pascal Canfin avait à l'époque décliné la proposition.





Cette figure écologiste, directeur général du WWF France, était pressenti de nouveau pour prendre cette fois la tête de la liste de la République en Marche aux élections européennes de mai 2019. Là encore, l'ancien ministre de François Hollande aurait dit non à Emmanuel Macron, révèle vendredi 16 novembre France Inter.



Qui pour remplacer Hulot ?

Pascal Canfin ne sera même pas sur la liste du parti présidentiel. Selon lui, les conditions ne sont pas remplies. Il les avait posées en déclinant l'offre ministérielle d'Emmanuel Macron, attendant de lui qu'il provoque un "big-bang pour permettre à l'État de produire la transition écologique à grande échelle". Cette fois encore, les conditions ne sont pas remplies.

Le gouvernement cherche toujours, après la défection du très populaire Nicolas Hulot, sa figure de l'écologie pour convaincre les électeurs déçus avant les prochaines échéances électorales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.