Election LR: Hortefeux appelle Larrivé et Aubert à se retirer

Election LR: Hortefeux appelle Larrivé et Aubert à se retirer
Brice Hortefeux le 1er septembre 2018 à La Baule

AFP, publié le mardi 23 juillet 2019 à 17h30

L'eurodéputé LR Brice Hortefeux a appelé mardi Guillaume Larrivé et Julien Aubert à retirer leurs candidatures à la présidence du parti, au nom de "l'union" et au profit de Christian Jacob.

"Je lance un appel afin que l'union se construise autour de Christian Jacob, parce que la réponse à la déception du mois de mai (aux élections européennes) ne peut pas être la division en septembre mais doit être l'union maintenant", a-t-il annoncé sur BFMTV.

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy souhaite donc que MM. Larrivé et Aubert "retirent leur candidature mais ne renient pas leurs convictions pour autant".

Encore traumatisés par leur déroute aux élections européennes, Les Républicains préparent leur élection interne du 12 octobre, avec trois candidats en lice : Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, Guillaume Larrivé, député de l'Yonne, et Julien Aubert, député du Vaucluse.

"Lorsqu'il y a une compétition interne, il y a inéluctablement des dissensions qui entraînent des divisions qui entraînent elles-mêmes des plaies extraordinairement difficiles à cicatriser", a argumenté M. Hortefeux.

"Guillaume Peltier, qui espérait lui aussi être candidat, a compris cette nécessité d'offrir l'image de l'unité et du rassemblement", a-t-il fait valoir en prenant en exemple son renoncement.

"Christian Jacob allie à la fois l'expérience, la reconnaissance des élus et des parlementaires notamment et un sentiment affectif avec les militants", a-t-il salué.

"Nous devons nous rassembler et construire autour de Christian Jacob cette unité parce que nos militants, nos sympathisants aspirent à l'union", a-t-il ajouté.

Julien Aubert a répondu sur Twitter que "l'union se fera après un débat interne clair et respectueux de chacun". "C'est la 1ere étape indispensable d'une reconquête des Français et des responsabilités. Supprimer la démocratie en retirant ma candidature serait contreproductif", a-t-il fait valoir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.