Éducation : Jean-Michel Blanquer veut supprimer les heures de colle

Éducation : Jean-Michel Blanquer veut supprimer les heures de colle
Le ministre de l'Éducation à l'Assemblée nationale, le 16 mai 2018.

Orange avec AFP, publié le vendredi 25 mai 2018 à 13h04

Le ministre de l'Éducation nationale souhaite mettre en place des punitions "qui aient du sens"

Exit les heures de retenues et les lignes de punition ! Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, envisage de revoir le système de punition mis en place dans les établissements scolaires, selon les informations de RTL.



À la place, le ministre de l'Éducation préconise de remplacer ces heures de colle par des punitions "qui aient du sens". L'idée serait plutôt d'imposer à l'élève une punition en lien avec la faute commise.

Les portables interdits

Par exemple, si un élève est pris en train de prendre des photos dans la classe avec son téléphone portable, la punition pourrait être de réaliser un exposé sur le droit à l'image, explique RTL.



Cette mesure s'ajoute à l'interdiction, déjà programmée, des téléphones portables. À la rentrée prochaine, les chefs d'établissement auront trois possibilité : laisser la possibilité aux élèves de garder leur téléphone, éteint, dans leur cartable, ou alors de le déposer dans des boîtes, ou encore d'interdire l'accès aux élèves munis d'un téléphone.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.