Edouard Philippe ou l'art d'annoncer les nouvelles difficiles

Edouard Philippe ou l'art d'annoncer les nouvelles difficiles

Angers, le 27 octobre 2017, visite du Premier ministre Edouard Philippe au World Electronic Forum.

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 12h49

Attention, voilà Edouard Philippe ! C'est sans plaisir que les élus franciliens ont appris l'ouverture par le Premier ministre d'une concertation autour du Grand Paris Express, le futur supermétro parisien. Ouvert mardi, le processus précédera les arbitrages de l'exécutif, qui devrait annoncer d'importants retards pour cet immense chantier. Un «séminaire» se tient ce vendredi à Matignon, réunissant Edouard Philippe, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et les élus franciliens. «La méthode Notre-Dame-des-Landes», soupire l'un d'eux, rappelant qu'une telle consultation, déjà menée par Edouard Philippe, avait précédé l'abandon du projet d'aéroport.

Il est vrai que depuis le début de l'année, l'impassible Premier ministre s'est fait une spécialité des annonces…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Edouard Philippe ou l'art d'annoncer les nouvelles difficiles
  • Je suis ravi que l'Etat se préoccupe du montage de tous ces grands "machins" qui in fine explosent trop souvent leurs budgets d'origine.

  • "Concertation", une méthode de fertilisation traduite en franglais par le rapprochement de deux mots désignant "en même temps" le sujet et l'objet.

  • a macron les télés amies et les promesses (intenables ? ) avec un sourire de 1er de la classe et a philippe le sale boulot des mauvaises nouvelles .Le prince de la COM fait gober tout et n importe quoi aux reveurs hypnotisés et le chargé des basses oeuvres fait le sale boulot ,augmentation diverses et variés des taxes impots et charges en passant par la CSG.Quand la France va trop raler il virera ce pauvre e philippe et en mettra un autre vite fait .C est cela la politique en France depuis mitterand.

  • Philippe avec son look d'employé des pompes funèbres...

    Si vous pensez que c'est le cas alors c'est parfaitement adapté au traitement des cadavres budgétaires.

  • Les nouvelles difficiles il n'y a que ça avec ce gouvernement et Macron !
    Ce matin j'ai encore vu le prix de l'essence augmenté, celui qui bosse, même si son salaire à subi une infime augmentation avec la soi-disant baisse de charges, il paie cette différence avec l'essence qu'il met dans sa voiture pour aller au boulot !
    Du coup, bénéfice zéro !
    Je ne sais pas jusqu'où on pourra tenir comme ça avec des cadeaux pour les riches et des taxes en veux tu en voilà pour les moins aisés....!
    Les SDF vont tripler dans notre France d'aujourd'hui !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]