Edouard Philippe ferait un meilleur président qu'Emmanuel Macron pour deux tiers des Français

Edouard Philippe ferait un meilleur président qu'Emmanuel Macron pour deux tiers des Français©CHRISTIAN HARTMANN POOL AFP

publié le mardi 25 janvier 2022 à 07h00

SONDAGE. Selon le baromètre politique Odoxa - Mascaret, les Français préfèrent l'actuel maire du Havre au chef de l'Etat.

Edouard Philippe a beau être loin des yeux des Français, il est resté près de leur coeur, révèle le baromètre politique Odoxa - Mascaret * réalisé pour LCP, Public Sénat et la Presse Régionale, publié mardi 25 janvier.

L'ancien Premier ministre, à qui le président a refusé la fusion entre son mouvement Horizons et le micro-parti Agir, est la personnalité politique préférée des Français. 


Surtout, pour deux tiers des sondés, Edouard Philippe ferait un meilleur président de la République qu'Emmanuel Macron. Un sentiment qui va au-delà des clivages partisans puisque presque toutes les sensibilités politiques, sauf LREM fidèles au président de la République, la partagent. "En cas de duel dans l'opinion entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe, il n'y aurait pas de match tant l'ex-Premier ministre écraserait le président : les deux-tiers des Français (64% vs 33%) préfèrent Edouard Philippe à Emmanuel Macron", relève le baromètre. 

Le maire du Havre est porté par une image, qui plaît aux Français. 65% des sondés le trouvent "compétent", "sympathique" (63%), "convaincant" (57%), "proche des gens (54%). Surtout, quelques semaines après l'interview sur la volonté d'Emmanuel Macron "d'emmerder les non-vaccinés", Edouard Philippe est perçu comme "moins brutal" que le chef de l'Etat. Le retour sur le devant de la scène politique nationale est par ailleurs attendu par les Français, qui estiment à 65% "qu'il va revenir sur le devant de la scène". 

Sorti par la grande porte

L'ex-Premier ministre, qui a notamment pris position pour rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19, jouit de la popularité au plus haut dont il bénéficiait au moment de quitter Matignon à l'été 2020. Une remontée qui avait fait suite à sa gestion des débuts de la crise sanitaire, et qui fait oublier la défiance à son égard. Au plus fort de la crise des "gilets jaunes", après le passage aux 80 km/h, 68% des Français ne le considéraient pas comme un bon Premier ministre.

Une défiance d'un niveau jamais connu par Jean Castex, ni Bernard Cazeneuve, dernier Premier ministre de François Hollande. 

Cette préférence des Français pour Edouard Philippe met surtout en relief la chute "historique" de cinq points d'Emmanuel Macron, passant sous la barre des 40% de jugements positifs. À quelques mois de la présidentielle, le chef de l'Etat semble toujours payer ses propos sur les non-vaccinés, selon l'institut de sondage qui avait déjà mesuré une "dégradation nette sur tous les indicateurs d'image".

*Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1005 Français interrogés par Internet les 19 et 20 janvier 2022.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.