Édouard Philippe face aux lecteurs : "Le prélèvement à la source repoussé à 2019"

Édouard Philippe face aux lecteurs : "Le prélèvement à la source repoussé à 2019"©Capture vidéo

Source Le Parisien, publié le mardi 06 juin 2017 à 22h23

Il devait être mis en place dès le 1er janvier prochain. Mais on savait le gouvernement d'Emmanuel Macron peu enclin à se lancer immédiatement dans ce chantier d'une grande complexité, décidé et voté sous le précédent quinquennat.

Finalement, le prélèvement à la source sera reporté d'un an, nous a révélé ce mardi le Premier ministre Edouard Philippe lors d'un entretien exclusif face aux lecteurs du parisien-Aujourd'hui en France. Interrogé par l'un de nos lecteurs, Daniel Sisso, sur la mise en oeuvre du prélèvement à la source, le chef du gouvernement a confirmé le report de cette réforme.



"C'est une bonne réforme car elle permet d'ajuster en temps réel la perception de l'impôt à l'évolution de vos revenus. Mais nous allons décaler sa mise en œuvre au 1er janvier 2019. Pour une raison simple : de juillet à septembre, nous allons tester le dispositif dans des entreprises volontaires et réaliser un audit. S'agissant de l'argent des Français et des recettes de l'Etat, je ne veux pas m'engager dans cette réforme sans avoir la certitude que, techniquement, tout se passera bien. On va utiliser l'année qui vient pour garantir que le dispositif sera opérationnel et simple pour les employeurs et notamment pour les petites entreprises".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.