Édouard Philippe demande à vérifier ses fiches face à Bourdin: "Je ne suis pas un surhomme"

Édouard Philippe demande à vérifier ses fiches face à Bourdin: "Je ne suis pas un surhomme"©capture BFMTV

source HuffPost, publié le jeudi 24 août 2017 à 12h25

La rentrée a sonné pour Édouard Philippe. C'est sur RMC et BFMTV que le premier ministre a fait sa première apparition médiatique. Face à Jean-Jacques Bourdin, le chef du gouvernement a évoqué la réforme du code du travail, la baisse des cotisations sociales ou la taxe d'habitation. Le premier ministre a séché à deux questions, demandant un petit délai avant de finalement répondre après une pause publicité.



"Je ne suis pas un surhomme, je n'ai pas tous les chiffres en tête", a-t-il lancé après avoir séché à une interrogation sur la revalorisation des pensions de retraite ou la baisse des cotisations sociales sur les pensions d'invalidité.

Et Édouard Philippe de demander un peu de temps à Jean-Jacques Bourdin : "Permettez-moi de prendre un peu de temps et de vous répondre après la pause", a-t-il réclamé. Une demande acceptée et qui a effectivement permis au premier ministre de répondre: les pensions de retraite seront revalorisées le 1er octobre d'un montant égal à l'inflation. Quant au sujet des pensions d'invalidité, il n'est pas tranché.

Mais après la pause, le chef du gouvernement a une nouvelle fois séché sur le revalorisation du minimum vieillesse : "Allez, encore une fois vous me laissez vérifier pour ne pas vous dire d'inexactitude".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU